10e édition du panorama des grands projets numériques de l’État  : un dispositif de sécurisation qui s’étoffe


Pour la 10e édition de son panorama, la DINUM a passé en revue 44 grands projets numériques menés au sein de l’État. Son offre de conseil à destination des directeurs de projets, lancée il y a quelques mois, devrait permettre de réduire le volume de projets à risques d’ici à 2021.

28 février 2020

L’offre de conseil en cadrage de projet fait ses débuts

Voilà plus de 3 ans que la direction interministérielle du numérique (DINUM – anciennement DINSIC) suit les grands projets numériques de l’État à travers ce panorama rendu public trois fois par an. L’objectif? Identifier et prévenir les risques de dérives, tant calendaires que budgétaires, et le cas échéant proposer des actions adaptées, à mener avec les ministères concernés.

La sécurisation des grands projets numériques de l’État s’est renforcée avec TECH.GOUV, le programme d’accélération de la transformation numérique du service public. La DINUM propose depuis quelques mois un dispositif expérimental de conseil au cadrage et pilotage de projets numériques, à destination de l’ensemble des ministères. L’idée? Agir le plus en amont possible pour mettre le projet, dès le début, sur de bons rails, et réduire les risques de dérives en aval.

La DINUM a ainsi conduit cinq premières missions de conseil depuis le lancement de l’offre, qui ont notamment permis de définir des périmètres moins risqués et moins coûteux, à hauteur de 64 M€.

> En savoir + sur cette offre de conseil

Faciliter l’inscription sur les listes électorales

Désormais opérationnel, le projet Elire sort du panorama. Il aura fallu moins de trois ans à l’Insee, dans un calendrier contraint, pour mener à bien ce projet à l’objectif ambitieux : repousser au maximum la date limite d’inscription sur les listes électorales avant un scrutin, afin d’augmenter la participation électorale. Mission accomplie avec la construction d’un répertoire électoral unique et de son système de gestion qui permet aux communes et à l’INSEE de mettre à jour le répertoire en continu via une plateforme dédiée et sécurisée.

Une grande transformation finalisée aux Douanes

Un projet d’envergure de transformation numérique des Douanes, arrivé à terme, sort également de cette édition : le guichet unique national du dédouanement (GUN). Ce dispositif permet désormais un traitement dématérialisé des autorisations d’importation et d’exportation de marchandises, grâce à des liaisons entre les SI des douanes et des administrations partenaires. Les entreprises, premières bénéficiaires, mettent en avant des gains de temps et de productivité, ainsi qu’une plus grande fluidité des formalités.

44 projets, pour un budget de 1,56 milliard d’euros

Au total, cette 10e édition du panorama passe en revue 44 projets, dont 8 à portée interministérielle, pour un budget global prévisionnel de 1,56 milliard d’euros. Les taux moyens de glissement budgétaire et calendaire restent stables par rapport à l’édition précédente.

Consulter la 10e édition du panorama

Consulter la 10e édition du panorama

Vous pouvez également consulter l’ensemble des données de cette édition et des précédentes en open data sur la plateforme data.gouv.fr