Outils numériques des agents : la 2e édition de l’appel à projet « Cas d’usage de l’environnement numérique de l’agent » est lancée!


Vous êtes une administration de l’État et souhaitez améliorer le quotidien des agents grâce aux outils numériques? La DINSIC lance la deuxième édition de l’appel à projets « Cas d’usage de l’environnement de travail numérique de l’agent (ETNA) ». Proposez vos projets jusqu’au 6 septembre 2019 inclus! Et découvrez aussi les 10 projets sélectionnés lors de la première édition.

10 juillet 2019

S’appuyer sur les pratiques des agents

Identifier les outils numériques dont les agents ont besoin pour collaborer avec tout leur écosystème et travailler en mobilité : c’est l’objectif de l’appel à projet « Cas d’usages de l’environnement de travail numérique de l’agent (ETNA) », financé par le fonds « Transition numérique de l’État et modernisation de l’action publique » du Programme d’investissement d’avenir (PIA) piloté par le SGPI.

Jusqu’au 6 septembre 2019 inclus, cette deuxième édition invite les administrations et les opérateurs à faire remonter leurs cas d’usage issus du terrain, à partir desquels seront prototypées des solutions numériques.

Le programme Environnement de travail numérique de l’agent (ETNA)

Cet appel à projets s’inscrit plus globalement dans le cadre du programme Environnement de travail numérique de l’agent (ETNA) piloté par la DINSIC dans le cadre de TECH.GOUV. Il vise à simplifier la vie des agents et transformer leurs outils de travail avec le numérique. Parmi les réalisations concrètes du programme, la réalisation d’une boîte à outils numériques dédiés à l’agent et qui intègre d’ores et déjà la messagerie instantanée Tchap

Outils collaboratifs et travail en mobilité

L’évolution des modes de travail (collaboration, télétravail, mobilité…) nécessite l’adaptation des outils dont disposent les agents publics pour mener à bien leur mission. S’inspirer directement de leurs pratiques courantes pour prototyper ces nouveaux outils garantit d’apporter une réponse pertinente à leurs besoins concrets.

Les propositions attendues relèvent de 2 axes :

  • Le travail collaboratif : les outils de stockage, de traitement de texte, messagerie, messagerie instantanée, grâce auxquels l’agent pourra travailler en collaboration avec l’ensemble de ses interlocuteurs, dans l’État mais aussi à l’extérieur (prestataires, opérateurs …).
  • Le travail en mobilité et à distance : les outils qui permettent aux agents d’accéder à leurs documents de manière sécurisée à distance.

Il est possible de proposer des solutions déjà éprouvées au sein d’une administration, ou alors de faire remonter un irritant, pour lequel une solution numérique pourra être développée.

Fin septembre 2019, un jury mixte, composé d’experts du privé et du public, sélectionnera les projets les plus prometteurs en termes d’impact sur l’amélioration de l’environnement de travail de l’agent. Les lauréats pourront bénéficier d’un financement à hauteur de 100% pour le développement et l’expérimentation de leur solution.

Consultez le cahier des charges - pdf, 860 ko

Consultez le cahier des charges - pdf, 860 ko

Déposez votre candidature jusqu’au 6 septembre 2019 inclus


Calendrier :

  • 6 septembre 2019 à minuit : clôture des candidatures
  • Fin septembre : jury
  • Début octobre : annonce des lauréats
  • Deuxième trimestre 2020 : fin de la réalisation des prototypes


Un accompagnement personnalisé

Pour accompagner les administrations participantes et les aider à construire leur dossier, la DINSIC organise des sessions d’information et des ateliers de travail thématiques, dans ses locaux à Paris 7e :

  • Mercredi 17 juillet de 14h à 17h : présentation générale et questions-réponses
  • Mercredi 24 juillet de 14h à 17h : focus sur la trame de réponse à l’appel à projets
  • Mercredi 28 août : préparation à pitcher son projet devant le jury

    Adresse : DINSIC, 20 avenue de Ségur, Paris 7e

    Pour vous inscrire, écrivez-nous à etna.dinsic@modernisation.gouv.fr.

Les 10 projets lauréats du premier appel à projets


En mars 2019, la première édition de l’appel à projets « Cas d’usage de l’environnement de travail numérique de l’agent (ETNA) » invitait les administrations à faire remonter des cas d’usages. Sur les 25 proposés par les administrations, voici les 10 projets sélectionnés par le jury composé d’experts issus du public et du privé :

  • DRIVE : créer un espace d’hébergement de fichiers et d’édition en ligne
    Ministère de l’Intérieur
    Cet outil numérique, semblable à la solution privée « Dropbox », permettra à l’agent d’exploiter et coéditer les documents stockés, en mobilité.

  • ITINEO ETNA : déployer à l’échelle interministérielle un poste de travail nomade sécurisée
    Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères
    Cette solution numérique équipe déjà 20% du parc informatique du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Elle est construite autour d’un poste de travail unique de l’agent permettant une connexion automatique et sécurisé au Wifi.

  • Terr@media : développer une plateforme numérique de bureau à distance accessible depuis tous types d’appareil agent
    Préfecture Auvergne-Rhône-Alpes, ministère de l’Intérieur
    Ce « digital workplace » offrira la possibilité de communiquer et de travailler en mode « gestion de projets », en mobilité. Il proposera également un accompagnement à la prise en main.

  • Transnum : créer un bureau collaboratif interministériel à identifiant unique
    Préfecture Bourgogne-Franche-Comté, ministère de l’Intérieur
    Il facilitera la collaboration à l’échelle interministérielle entre agents publics, et avec leurs interlocuteurs externes (associations, entreprises, citoyens, etc.), en mutualisant les ressources matérielles et immatérielles mises à leur disposition.

  • France Transfert : développer un site internet officiel d’échanges de fichiers volumineux
    Ministère de la Culture
    Le site sera accessible sans inscription préalable et les données échangées seront ensuite détruites.

  • SPOTES (Services et produits de l’offre de ministère de la Transition écologique et solidaire) : créer une plateforme numérique collaborative de mise en relation
    Ministère de la Transition écologique et solidaire
    Cette base de données facilitera la mise en relation entre demandeur et fournisseur de service (applications collaboratives et métiers) au sein des ministères, en regroupant les coordonnées de tous les interlocuteurs.

  • DWP CAM : déployer une plateforme centrale de travail, d’échange et de communication
    Chambre des métiers et de l’artisanat de Nouvelle-Aquitaine, ministère de l’Économie et des Finances
    Elle offrira la possibilité aux agents de la chambre des métiers et de l’artisanat de Nouvelle-Aquitaine d’échanger des fichiers lorsqu’ils seront en mobilité, sans faire appel à la direction des services informatiques comme c’est le cas aujourd’hui.

  • Horizon : mettre en place un espace de travail numérique sécurisé et accessible partout dans le monde
    Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères
    Cet espace ouvert à tous les agents du ministère, regroupera une messagerie, une messagerie instantanée avec visioconférence, des espaces de travail collaboratifs ainsi que des outils de stockage et transfert de documents.

  • RESANA 2020, déployer une plateforme collaborative pour faciliter la communication entre les agents de la préfecture
    Préfecture de région Nouvelle-Aquitaine
    Cette solution pourra être synchronisée avec le poste de travail de l’agent.

  • ETN du futur, Expérimenter un lieu des collaboration numérique interministérielle
    Préfecture de région Ile-de-France
    Il permettra aux agents de collaborer dans un même lieu équipé de nouveaux outils numériques, et par la suite de développer de nouveaux modes de travail plus collaboratifs et nomades.

    Pour chacun de ces projets, les prototypes seront réalisés jusqu’à mi-décembre 2019.